Ces président africains qui ont mouillé le maillot pour la paix entre Wade et Macky Sall.

Macky Sall décroche le soutien de Abdoulaye Wade

Après Alpha Condé et François Hollande, les facilitateurs du «Protocole» de Conakry, d’autres chefs d’Etat ont joué leur partition dans le rapprochement entre l’ex-président Abdoulaye Wade et son successeur, Macky Sall.

De l’ancien président malien, Amadou Toumani Touré, l’actuel président du Mali , Ibrahim Boubacar Keita, son homologue ivoirien Alassane Dramane Ouattara, le président congolais, Denis Sassou Nguesso, Ces derniers ont ont joué un rôle important, pour faire fumer le calumet de la paix à Me Abdoulaye Wade et Macky Sall, depuis près de trois ans.

Alassane Dramane Ouattara est entré dans la danse, en 2017, mais a dû fâcher Abdoulaye Wade, en organisation, plus tard, son joignabilité. Lors des funérailles d’Ousmane Tanor Dieng, le président malien, Ibrahima Boubacar Keïta, est mis à profit pour travailler son cher père  Abdoulaye Wade.

NDEYE AMY SARR

Commentaire

commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *