Cri de cœur : Le message du jeune émigré abusé à Macky…

Dakarprivee-Boubacar Fall Ndiaye ne lâche pas du lest. Le jeune émigré sénégalais en France qui se dit abusé par la femme du premier substitut du Procureur de la République près du Tribunal de Dakar est plus que déterminé à se battre pour recouvrer son «dû». Le résident des Parcelles Assainies de Keur Massar qui entend porter le combat contre l’abus du pouvoir loin, chez certains responsables d’Organisation Non Gouvernemental(ONG) et autres droits-de -l’hommistes, lance un appel pathétique à son Excellence Monsieur le Président de la République Macky Sall : «Dès votre avènement à la tête de notre cher pays en 2012, je fondais beaucoup d ‘espoir sur vous. J’avais toujours pensé que sous votre ère, les abus de pouvoir et autres distorsions qui viciaient la justice seraient un vieux souvenir. Voilà qu’ils ont toujours la peau dure. Des acteurs de ce secteur clé l’ont fait perdre la tête. Moi qui suis votre citoyen et qui travaille pour nourrir plusieurs bouches, suis matraqué, offensé, harcelé, abusé par des gens qui n’ont pour arme que l’autorité de l’Etat. Ils veulent subtiliser mes avoirs et, impunément. Vous êtes, Monsieur le Président de la République, mon seul espoir après Dieu, pour m’extraire de la puissance démoniaque de la dame Aissatou Samb et de son mari de premier substitut du procureur , monsieur Pape Ismaïla Diallo .Ils ont confisqué mon camion , deux voitures appartenant à mes clients et d’importants colis personnels.Ils veulent m’appauvrir», a-t-il lancé, la rage au coeur.

Commentaire

commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *