Dianté : “Ce que Al Amine nous a dit…”

Mamadou Lamine Dianté, coordonnateur du Grand cadre de l’enseignement, et ses camardes ont eu une rencontre avec le porte-parole de la famille Sy, Serigne Abdoul Aziz Sy “Al Amine”. Dans les colonnes de “Enquête”, il explique que le porte-parole des Tidianes les a conviés a une rencontre (hier) à la suite de la visite du Président de la République. “Evidemment, c’est le dimanche 12 juin, après une médiation d’Abdoul Aziz Diop du Forum civil de Thiès et de l’honorable député Hélène Tine que le marabout a décidé officiellement de s’impliquer pour trouver une issue heureuse à la crise scolaire.

Il a estimé que jusqu’à un certain moment, il faut se faire discret, prendre des information de part et d’autre et essayer d’arrondir les angles. Aujourd’hui (hier), on est revenu sur l’audience de dimanche”, explique Dianté. “Al Amine a réaffirmé sa position en nous disant en réalité que son implication n’a qu’un seul objectif : aller dans le sens de trouver une solution à la fois définitive et durable sur la crise scolaire.

Il nous a expliqués que lors de son entretien avec le chef de l’Etat, il n’a pas manqué d’évoquer la crise scolaire. Il nous a fait l’économie de leurs échanges et nous a fait part d’un plan d’action qu’ils ont élaboré en accord avec le khalife général des mourides, Serigne Sidy Mokhtar Mbacké et son porte-parole, Serigne Bassirou Abdou Khadre Mbacké. Serigne Abdou Aziz Sy Al Amine nous a également informés des contacts qu’il a eus avec la famille niassène de Kaolack et celle Layène de Yoff”, révèle le syndicaliste. Il est prévu, informe-t-il, une rencontre au sommet dans les prochains jours. “Il y espoir qu’on puisse déboucher sur une solution définitive”, lâche-t-il.

Commentaire

commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *