Elimane Dramé demande la modernisation de l’exploitation et l’exportation des noix d’anacarde à Sédhiou

Elimane Dramé demande la modernisation de l'exploitation et l'exportation des noix d'anacarde à Sédhiou

La campagne de commercialisation de la noix d’anacarde est ouverte ce mercredi à Sédhiou. Producteurs, transformateurs et commerçants ont partagé les informations relatives au secteur. Ces acteurs venus des trois régions de la Casamance naturelle, veulent engager la campagne avec sérénité.

Les deux dernières années, il y avait une crise découlant de la baisse des productions et du prix du kilogramme ; une absence d’accompagnement des structures financières, un manque notoire de container et de bateau pour l’exportation et la cherté du coût des exportations, explique Boubacar Konta, le président du collectif des commerçants de noix d’anacarde, par ailleurs président du cadre régional de Kolda.

Abondant dans le même sens, Elimane Dramé, transformateur de noix à Ziguinchor, a souligné le manque d’accès à une technologie de pointe pour rendre leurs produits finis compétitifs sur le marché mondial. Il rajoute que des pratiques motivantes, encore inconnues au Sénégal mais en cours dans la sous-région ou en Inde permettent au transformateur de recevoir une partie des taxes sous forme de ristournes. Cela lui permet de supporter les charges.

Le président régional du cadre de concertation des opérateurs de la filière anacarde de Sédhiou, Ibrahima Khalil Sagna, a exprimé aussi son inquiétude face à la faillite de plus 700 unités de transformations en Inde, expliquant que seules 134 sont fonctionnelles sur les 800 industries.

Des difficultés en passe de connaitre des solutions avec l’accompagnement de la Cncas pour la campagne 2019, l’exportation via seulement le port de Ziguinchor où le système Gaïndé a été instauré et un bureau ouvert à cet effet. Ce qui, selon Elimane Dramé, va mettre fin aux anciennes mauvaises pratiques constatées sur l’exportation via la route. La plupart transitait par la Gambie.

 

Commentaire

commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *