Fatick : une autopsie pour les circonstances du décès d’un jakartaman

Fatick : une autopsie pour les circonstances du décès d'un jakartaman

Une autopsie a été programmée en rapport avec une équipe de spécialistes dans le but d’élucider les circonstances du décès du jeune conducteur de moto taxi décédé lundi à Fatick , annonce le maire Matar Bâ.

 

Selon des témoignages recueillis auprès d’amis et parents de la victime, le jeune conducteur de moto “Jakarta”, âgé de 26 ans, a perdu la vie à l’hôpital de Fatick où il avait été admis pour des soins suite à une ’’bavure policière’’, une version rejetée par une source policière ayant requis l’anonymat.

A l’annonce du décès du jeune Lamine Koita, de jeunes conducteurs de mototaxis ont manifesté et ont barré la route nationale 1, pendant une trentaine de minutes, pour exprimer leur colère, avant que la police ne réussisse à rétablir le calme en usant de gaz lacrymogènes.
Ils ont saccagé et brûlé des engins mobiles et des pneus à travers plusieurs artères de la commune de Fatick, ainsi qu’un camion de ramassage d’ordures de la mairie, pour disent-ils venger la mort du jeune conducteur de mototaxi.
Les protestataires ont été ensuite dispersés par les éléments de la police urbaine de Fatick.

Commentaire

commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *