Faux médicaments dans les structures sanitaires : Dr Assane Diop fait de graves révélations

Dakarprivee-Dr Assane Diop, président du Syndicat national des pharmaciens a ouvert un bal de révélations sur les faux médicaments qui se retrouvent parfois dans nos établissements sanitaires publics comme privés.

Selon lui «C’est écoulée un peu partout au niveau de structures non autorisées mais aussi au niveau de quelques structures privées de manière clandestine. Les structures non autorisées, ce sont des dépôts non autorisés qu’on retrouve surtout à Touba, au niveau des marchés et de Keur Serigne Bi. Nous sommes aussi informés que des structures sanitaires publiques et privées s’approvisionnent à partir de ce marché. Donc qui proposent des faux médicaments aux patients», a-t-il révélé sur la Rfm.

«Récemment pour Tamba on a fait arrêter une personne qui proposait de faux sérums antitétaniques à des structures de santé», a précise-t-il. Dr Diop explique que le circuit d’approvisionnement fixé aux établissements sanitaires est très clair. Mais pourtant, «il y a des agents véreux qui se permettent d’accepter de travailler avec ces trafiquants, ou, pour avoir de l’argent facile, se permettent d’aller s’approvisionner au niveau de ces circuits parallèles et de venir les mettre en place.»

Commentaire

commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *