Kaffrine,troisième région la plus touchée par le VIH/SIDA

Kaffrine: le taux de prévalence du VIH/sida a un peu grimpé de 2017 à 2019

Dans la région de Kaffrine, six-cent personnes  vivent avec le sida, ce qui représente un taux de prévalence de 0,9% et fait de cette région la troisième la plus touchée par la maladie, selon des informations donné hier par le médecin-chef de région, Dr Mamadou Moustapha Diop.

 

Il s’adressait à la presse au terme de la célébration de la Journée régionale de lutte contre le VIH/sida, qui a eu lieu en présence du gouverneur de la région, Jean-Baptiste Coly.

Selon Mamadou Moustapha Diop, une amélioration appréciable du taux de survie a été notée. Ceci pourrait renseigner sur le taux de survie qui s’est amélioré considérablement dans la région, a-t-il dit.

Les services de la région médicale ont également constaté un meilleur accès au dépistage du sida dans la région, selon le médecin-chef.

Mais il déplore le fait que le taux de détection chez les enfants, qui sont une cible vulnérable, est resté faible. Selon M. Diop, sur un objectif de 142 enfants, la région médicale a seulement détecté 42, soit un taux de 30%.

ndeye amy sarr

 

Commentaire

commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *