LE GESTE-ARRIÈRE DE MACKY INDEXÉ

LE GESTE-ARRIÈRE DE MACKY INDEXÉ

La levée de l’état d’urgence décrété dans le cadre de la lutte contre le nouveau coronavirus n’a pas laissé la classe politique indifférente. Si des partisans du chef de l’Etat ont salué cette décision de déconfinement total qui concrétise la stratégie du « vivre avec le virus » déjà annoncé lors du discours du 11 mai, on est plutôt dans l’indignation du côté de l’opposition qui invite Macky Sall à tirer toutes les conséquences de sa démission.

Aussitôt après la fin du discours du chef de l’Etat, beaucoup de responsables politiques sont montées au créneau pour donner leur avis sur l’option de Macky Sall de mettre un terme aux restrictions qu’il avait prises dans le cadre la lutte contre la Covid-19 en faveur de la reprise des activités économiques alors que les cas de malades du coronavirus augmentent ainsi que les décès.

Si des partisans du chef de l’Etat ont salué cette décision de levée de l’état d’urgence qui concrétise la stratégie du « vivre avec le virus » déjà annoncé lors du discours du 11 mai, l’opposition préfère faire dans l’indignation. Dans un tweeter posté quelques minutes après la prise de parole du chef de l’État, le député à l’Assemblée nationale et président du Mouvement Tekki, Mamadou Lamine Diallo, n’est pas allé par quatre chemins pour inviter le Président Sall à tirer toutes les conséquences au plan politique de l’échec de sa stratégie de lutte contre la Covid-19. «Comme anticipé, ce lundi 29 juin, le Président Macky Sall, après trois mois de pleins pouvoirs, lève le drapeau blanc devant le coronavirus et laisse le peuple, les soldats à eux-mêmes, alors que la pandémie se développe. Il reconnaît ainsi l’échec de sa stratégie de lutte contre la Covid-19. Il devrait en tirer toutes les conséquences au plan politique. Macky Sall a atteint ses limites», a twetté le député non inscrit également membre de la Conférence des leaders du Congrès de la renaissance démocratique (Crd).

Abondant dans le même ordre d’idées, son collègue du Crd, Thierno Alassane Sall, ancien ministre de l’Énergie et président du parti politique la République des valeurs a lui aussi fustigé cette décision du président Sall dans un tweeter publié sur son compte. «Le chef Suprême MS aux Sénégalais : j’ai tout essayé contre l’Ennemi Covid mais il continue à gagner du terrain.
Ainsi, puisqu’il n’y a pas de différence entre ma stratégie et la reddition pure et simple, je décrète le retour à la normale. Désormais, je m’en remets à Dieu. Amen !»

Pour sa part, l’ancien Premier ministre et président de l’Alliance pour la Citoyenneté et le Travail (Act), Abdoul Mbaye, soulignant que Macky Sall a choisi de devenir spectateur, invite les députés à proposer de vraies mesures de relance économique. «Nos députés ont une occasion historique de retrouver leurs habits perdus de représentants du Peuple, Macky Sall ayant choisi de devenir spectateur. Qu’ils écoutent les professionnels des différents secteurs et proposent de vraies mesures de relance économique», a-t-il tweeté.

De son côté, l’ancien ministre chef de cabinet du président du président Macky Sall, Moustapha Diakhaté, fustigeant la gestion de cette pandémie a estimé dans un post sur sa page Facebook que le chef de l’Etat a abandonné les Sénégalais avec la Covid-19. «Le Président Macky Sall a échoué à endiguer la Covid-19 et à atténuer la transmission de la maladie. Au bout de 90 jours, le coronavirus continue de faire des ravages à travers le pays. Avec plus de 6 000 cas, plus d’une centaine de morts, le Sénégal reste l’un des pays de l’Afrique soudano sahélienne les plus touchés. Au regard de la démission du président Macky Sall, l’impact à venir de la pandémie pourrait être catastrophique tant du point de vue sanitaire, économique et social», a-t-il prévenu avant de marteler. «La seule bonne nouvelle du discours présidentiel, c’est la levée de l’illégal état d’urgence assorti d’un inutile couvre-feu avec plus de 3 mois de répressions policières pour rien».

Commentaire

commentaire

Restez chez vous Dakarprivee.com vous informe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Enable Notifications.    Ok No thanks