Le Saes décrète 48 h à partir de ce vendredi pour soutenir leurs collègues de l’Ugb

Ugb: Des morceaux de lames dans le pain des étudiants

Les tentions continuent toujours à monter au niveau du syndicat autonome des enseignants du supérieur (Saes).Après la section locale (UGB ), maintenant c’est le tour du niveau national de montrer leur mécontentement vis à vis des étudiants qui ont menacé à mort leur collègue .

Selon Zik Fm, le Saes a décrété une grève de 48 heures à partir de ce vendredi pour soutenir leurs collègues de Saint-Louis, qui dénonce l’agression de leur collègue par des étudiants.

Pour Malick Fall, secrétaire général dudit syndicat, ce qui s’est passé à l’Ugb mercredi dernier, “n’est que la continuité des événements malheureux du mai 2018”. C’est pourquoi, il invite l’Etat à prendre ses responsabilités pour “assurer la sécurité et la protection des enseignants”.

En outre, Fall demande aux autorités de “vider très rapidement la question sur la mort de l’étudiant Fallou Sène”. Pour lui, “une décision de justice doit être rendue et ce, dans les plus brefs délais”, dans cette affaire afin de “rassurer les étudiants”.

Commentaire

commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *