LE SAMES RECLAME LE RECRUTEMENT DES CHIRURGIENS DENTSTES

Fatick: la mutuelle de santé des agents de l'état a fait bénéficier aux population de l' arrondissement de Fimela des soins bucco dentaires

Le syndicat autonome des médecins du Sénégal demande à l’Etat le recrutement volontariste des chirurgiens-dentistes pour résorber le gap de ressources humaines et lutter contre leur chômage et l’exercice illégal de cette profession. En effet, la faiblesse du recrutement des chirurgiens-dentistes par la fonction publique aggravée par une dégradation de la formation due à l’insuffisance du matériel pédagogique à l’Institut d’odonto-stomatologie de Dakar pose de véritables problèmes de disponibilité de chirurgiens-dentistes dans les régions périphériques du Sénégal. Le SAMES appelle également l’Etat à une large concertation dans ces réformes et à une parfaite rigueur dans l’investissement seul gage de succès pour un système de santé performant.

Faut-il rappeler que les agents de santé sont parmi les rares agents de la fonction publique qui ne bénéficient pas de logement ? Cela constitue une des injustices que ces réformes devront corriger pour plus d’équité, de motivation et garantie de pérennité. Une mauvaise santé bucco-dentaire est à l’origine de nombreuses maladies, le SAMES demande à l’Etat de développer un programme éducationnel permanent à destination des enfants pour leur inculquer de bonnes habitudes en matière d’hygiène bucco-dentaire mais également de renforcer la Division de la santé bucco-dentaire du Ministère de la Santé et de l’Action sociale.

Le SAMES tient à rappeler, en tant que syndicat de cadres de la santé, son inscription résolue dans la réflexion et la proposition et reste disponible pour contribuer à améliorer le système de santé pour le bien-être de la population du Sénégal.

Commentaire

commentaire

Restez chez vous Dakarprivee.com vous informe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Enable Notifications   OK No thanks