Les Chiffres dramatiques de la pandémie sur les ménages

359 000 personnes seront dans l'insécurité alimentaire d'ici juin 2020(Jean Pierre Senghor)

L’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD) a livré un rapport détaillé sur l’impact de la pandémie de la Covid-19 sur les ménages Sénégalais. Dans le rapport rendu public ce mois de septembre, il est précisé que la période de l’enquête et de la collecte s’est étendue sur près de deux mois, soit entre le 03 juin au 19 juillet 2020. Le document de révéler que la majeure partie des ménages ont été impactés depuis mars 2020. Avec comme conséquences directes : La perte de l’emploi d’avant covid-19, la diminution du revenu du travail, des transferts privés, les difficultés d’accès aux services de base etc…

Les impacts de la Covid-19 sur l’emploi…

La déclaration de l’état d’urgence assorti d’un couvre-feu ainsi que les autres restrictions imposées par l’État dans le cadre de la lutte contre le coronavirus a directement impacté l’emploi de la plupart des chefs de famille. Si l’on se fie au rapport produit par l’ANSD et autres, « Parmi les chefs de ménage qui avaient un emploi avant la crise, 60% ont conservé le même emploi, 4% ont changé de travail et 36% ont arrêté de travailler dont 30% pour des motifs liés à la covid-19. Dans une analyse plus approfondie on apprend également que : « les chefs de ménage travaillent dans les services, dans le commerce, dans l’administration publique, les transports, les communications, dans les mines et carrières sont particulièrement touchés par la crise de la Covid-19. » À remarquer que les travailleurs de l’agriculture, la pêche, la sylviculture, semblent tout de même beaucoup moins touchés par la pandémie.

85% des ménages ont vu leurs revenus baisser…

Au total, 85% des ménages interpellés lors de ces enquêtes ont affirmé avoir subi une baisse de leurs revenus. Les revenus qui se contractent le plus étant le revenu des entreprises familiales non agricoles et les transferts privés à l’endroit des ménages. A noter une baisse de 82% des transferts monétaires depuis le Sénégal et 80% concernant les transferts monétaires depuis l’étranger.

Commentaire

commentaire

Restez chez vous Dakarprivee.com vous informe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Enable Notifications    Ok No thanks