les gordjiguénes se font passer pour un dahira pour louer un appartement

Les Echos fait savoir que pour louer l’appartement où ils ont commis leur partouze, ils se sont fait passer pour un dahira. Le journal fait aussi savoir qu’ils étaient au nombre de vingt six (26) au lieu de vingt cinq (25) dont trois (3) étudiants.

Deux d’entre eux sont toujours en cavale. Moussa Mb, étudiant en informatique, dit avoir couché à plusieurs reprises avec son ami.

Matar D assume tout et évoque son premier rapport sexuel avec sa « copine » alias « Mama Yakhou » chez lui.

Commentaire

commentaire

Restez chez vous Dakarprivee.com vous informe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Enable Notifications    OK No thanks