L’horreur en Allemagne: un homme pousse un enfant sur les voies à l’arrivée d’un train

L’horreur en Allemagne: un homme pousse un enfant sur les voies à l'arrivée d'un train

Un enfant de 8 ans a été poussé par un homme à l’arrivée d’un train à grande vitesse ICE en gare de Francfort. La jeune victime est décédée.

L’enfant a été tué par le train, rapporte lundi la presse allemande. L’homme a aussi poussé la mère de l’enfant mais celle-ci a pu se sauver. Les circonstances du drame doivent encore être élucidées mais l’auteur a été arrêté.

Le drame s’est produit à 10h sur la voie 7 de la grande gare allemande. Des voyageurs du train ont été choqués par la mort de l’enfant et ont dû recevoir des soins. Le trafic ferroviaire est fortement perturbé à Francfort en raison du déploiement massif de la police. Quatre voies ont été fermées.

Profil de l’auteur
“Le petit garçon et sa mère ont été poussés sur les rails par un homme d’origine africaine. La femme s’en est sortie”, a indiqué une porte-parole de la police qui a ouvert une enquête pour meurtre. Selon une porte-parole de la police, interrogée par focus.de, l’auteur aurait 40 ans. Il a été rattrapé par des passants alors qu’il essayait de prendre la fuite et n’aurait pas de liens avec ses victimes. Quant au mobile du crime, il reste inconnu.

L’AfD exploite l’affaire
Selon la chaîne de télévision NTV, le suspect serait d’origine érythréenne. Le parti d’extrême droite Alternative pour l’Allemagne (AfD), qui a pris l’habitude d’instrumentaliser les faits divers impliquant des étrangers, a immédiatement réagi en dénonçant la politique migratoire allemande. “Que doit-il encore se passer? Protégez donc enfin les citoyens de notre pays au lieu de promouvoir cette politique migratoire d’accueil sans limite!”, a déclaré sur Twitter Alice Weidel, une dirigeante de ce parti qui a connu un essor important depuis 2015 et l’accueil en Allemagne de centaines de milliers de demandeurs d’asile.

Il y a une dizaine de jours, un fait divers similaire s’était déroulée dans une ville de l’Ouest de l’Allemagne, où un homme avait mortellement poussé une femme de 34 ans sous un train.

Commentaire

commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *