Me Khoureyssi Ba “Adama Gaye croupit dans de sales conditions”

Dakarprivee – Incarcéré à la maison d’arrêt de Rebeuss, Adama Gaye a entamé, depuis le lundi 9 septembre une gréve de faim. Et selon son conseil, le journaliste consultant s’est privé de nourritures pour protester contre les conditions de sa détention arbitraire et surtout, contre son maintien en détention dans des conditions exécrables.

“Sa décision est irrévocable. Il suffit une succession d’humiliations. Les gens veulent le tuer. Adama vit dans la promiscuité au milieu des rats et des cafards et il n’y a pas assez d’oxygène. Il n’y a que deux toilettes pour 300 personnes dans cette chambre. Et pour y aller, il faut faire la queue. Dans cette chambre, on peut rester deux jours sans se laver et on s’y couche sur des conditions extraordinaires d’inconfort” révèle Me Khoureyssi Ba.

Pour la robe noire, le comble dans cette affaire, c’est de voir son client croupir dans une chambre qui légalement ne devrait pas l’arbitrer. Selon lui, Adama Gaye doit bénéficier du droit de détenu spécial et non de détenu commun. Parce qu’il n’est pas poursuivi pour des charges de droits communs.

 

 

 

Commentaire

commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *