Pauvre Sénégal!

Pauvre Sénégal!

Ce pays est magique. En tout cas, on ne s’y ennuie pas. A preuve par ce qui s’est passé durant la seule journée d’hier. La rumeur sur le mariage du ministre conseiller et « mbandkat » à ses heures de recherche de pognon, youssou ndour, avec la sulfureuse et canaille danseuse mbathio ndiaye a affolé la toile. Rien que ça ! l’info a même atteint le pic avec des commentaires pour le moins irrévérencieux sur la craquante danseuse aux chorégraphies suggestives. Un couple glamour et qui aurait pu permettre aux nombreux oisifs errants de ce charmant pays d’avoir un sujet de conversation jusqu’à la fin de cette sombre année 2019. Est-ce un scandale que de s’enticher de cette belle dont rêvent tous les « Kaccoor » qui sont d’ailleurs nombreux dans ce pays et se recrutent jusque dans la sphère de l’Etat ? Encore que nous, au « témoin », on fantasme toujours pour la craquante sokhna aïda diallo… Pour en revenir au ministre conseiller, c’est tant pis pour lui. Messieurs, la voie est libre… c’est Mbathio qui va hériter du jackpot après un candidat aussi calibré. Pour démentir ce fake news, il a fallu que le monsieur communication du chanteur sorte du bois. Et c’est pour nous apprendre que you est… monogame. Le pauvre ! Et pourtant quand il prenait sa Aïda champagne, l’autre n’avait pas complétement plié bagages. Comprenne qui pourra. Autre tableau… chassez le naturel… il était intervenu énergiquement pour défendre un de ses potes pris dans un enfumoir de yamba. Erreur, le pote sortait de chez son hôte, l’honorable député, en grillant son joint. grande gueule, tireur d’élite, bagarreur, l’honorable parlementaire aurait été pris en flagrant délit avec de faux billets de banque. Croyez- nous, ça s’arrêtera là. d’ailleurs, il a dormi chez lui. Il n’est pas n’importe qui. Il est député et même en flagrant délit, il peut rentrer tranquillement chez lui et retrouver sa douce moitié qui lui contera fleurette. Ce pays vogue dangereusement en eaux troubles. Des tonnes de coke, du yamba à gogo, de faux billets de banque. Mais fort heureusement, y a Mbathio qui nous change de tout cela. Et surtout, surtout, notre maraboute Aïda diallo !

Commentaire

commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *