Sédhiou étrenne son TGI: Le ministre de la Justice salue un “symbole de paix et de sécurité”

Dakarprivee- La région de Sédhiou a désormais son tribunal de grande instance. La dépendance vis-à-vis de Kolda est donc terminée. Le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Me Malick Sall, a procédé, ce vendredi à l’installation du Tribunal de Grande Instance (TGI) de Sédhiou. Ce nouveau Tribunal va permettre à la justice de se rapprocher davantage de la population locale qui faisait plus de 100 kilomètres pour chercher un casier judiciaire à Kolda. “La région de Sédhiou va étrenner aujourd’hui son tribunal de grande instance pour faire du rapprochement de la justice et du justiciable une réalité, conformément aux instructions du Président de la République Macky Sall”, a indiqué le ministre de la Justice, Me Malick Sall. Et de poursuivre : “Les habitants des villages de Kégnéto, de Kouady, de Mansacounda et de Sollycounda, dans quelques instants le tribunal de grande instance, qui sera installé, mettra fin à certaines de vos difficultés d’accès à la justice et sera aussi le symbole de la paix et de la sécurité voulues et partagées par nous tous”.
D’ailleurs, dit-il, “rien que pour un casier judiciaire, il fallait parcourir de Diendé à Kolda, dans des conditions extrêmement difficiles et en dépensant bien plus que le prix du casier judiciaire une distance de plus de 100 kilomètres”.
En effet, d’après le ministre de la justice, le tribunal de grande instance de Sédhiou sera compétent en matière civile et commerciale de l’ensemble des matières qui ne sont pas de la compétence des tribunaux d’instance.
En matière administrative, ajoute-t-il, le Tribunal de grande instance de Sédhiou va aussi gérer l’ensemble du contentieux administratif de pleine juridiction et fiscal. “Ils ont en outre au cours des instances dont ils sont saisis, compétence pour interpréter et apprécier la légalité des décisions des diverses autorités administratives, lorsque de cet examen de la légalité dépend la solution du litige “, lance le garde des Sceaux, qui dit qu’en matière pénale, en premier ressort de tous les délits autres que ceux qui sont de la compétence des tribunaux d’instance.

Commentaire

commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *