Trafic de carburant mais trés dangereux pour la population de la région de Louga

Trafic de carburant mais trés dangereux pour la population de la région de Louga

Un nouveau phénomène, tout ce qu’il y a de dangereux, est en train de se développer dans la quasi-totalité de la région de Louga. Il s’agit, alerte Le Témoin, de la transformation accélérée de l’arrière-cour de certains commerces en lieux de vente de carburant.

Un danger plus que réel pour les populations locales dans la mesure où, selon le journal, ce liquide inflammable, cédé à bon marché à des incrédules, est contenu dans des bidons de 20 litres et récipients laissés à l’air libre. De surcroît à la merci des enfants et autres badauds.

MANE OUMAR

Commentaire

commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *