Voici le supporter de Bombardier Mort par…

Ali Babou tenancier d’une dibiterie est mort des suites d’un malaise, après la chute de son lutteur Bombardier.

Sur la photo, Ali Babou a tout d’un homme d’âge mûr, il porte un boubou traditionnel bleu, un bonnet sur le chef. C’est lui tenancier d’une dibiterie à Joal, décédé des suites d’un malaise qui l’a emporté brutalement, après la défaite de Bombardier face à Eumeu Sène. C’était samedi dernier, Ali Babou est à bord d’un véhicule 7 Places où la radio Rfm diffusait en direct le combat Eumeu Sène et Bombardier. C’est au moment où le reporter annonce la victoire de Eumeu Sène que Ali Babou pique une crise. Moussa Faye son beau-frère interrogé par le reporter de la Rfm raconte les circonstances du drame. «Ali Babou était parti à Dakar accompagné d’un de ses neveux, sur le chemin du retour à hauteur de Malicounda Bambara qu’il s’affale sur le neveu après s’être exclamé Dann Nako ! (il l’a terrassé). Il est mort sur le coup.»

D’après les nombreux témoignages, Ali Babou était un polygame, une de ses épouses habite Joal, l’autre en Mauritanie. Il était connu comme un supporter invétéré de Bombardier et du Real de Madrid. Parfois il n’hésitait pas à polémiquer avec les supporters Catalans au besoin. Aujourd’hui rapporte le correspondant de la Rfm, sa famille demande au B52 de se rapprocher de son épouse éplorée, façon de rendre hommage à son défunt supporter.

IGFM

Commentaire

commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com